UNE CHAROLAISE SE CONVERTIT A L’ISLAM ET DECIDE DE PORTER LA BURQA!

UNE CHAROLAISE SE CONVERTIT A L'ISLAM ET DECIDE DE PORTER LA BURQA!
A l’origine de cette conversion inattendue, un ras-le-bol du bovidé, lié au passage répété du TER Nevers/Dijon, à proximité immédiate du champ où notre reproductrice a ses habitudes : lassée d’être observée avec gourmandise par les abonnés de la ligne SNCF – qui jouxte le pré où elle s’ébat régulièrement avec Pinpin -, Poupoule s’est convertie à l’islam salafiste pour en finir avec ces regards malsains et préserver sa pudeur et son intimité. Désormais intégralement recouverte d’une bâche plastique noire originellement destinée à empaqueter les ballots de foin, Poupoule se sent ainsi respectée dans sa condition de reproductrice fidèle à Pinpin, bien connu pour sa polygamie économiquement rentable. Pinpin est en effet à la tête d’un cheptel – ou harem, selon la terminologie consacrée – de 38 charolaises adultes et 129 génisses consentantes…

UNE CHAROLAISE SE CONVERTIT A L'ISLAM ET DECIDE DE PORTER LA BURQA!
L’éleveur, perplexe, s’est toutefois rapproché des services vétérinaires de la Préfecture de la Nièvre qui n’ont décelé aucune déviance comportementale dans la conversion subite de Poupoule. Pour Jacques Rebuchon, directeur des Services Vétérinaires, « le choix religieux de Poupoule doit être respecté, de l’instant où il ne trouble pas l’ordre public républicain et ne menace en rien les qualités reproductrices de la charolaise ». La seule restriction tient à la matière de la burqa portée par Poupoule : « en période caniculaire, le plastique noir absorbe intégralement la chaleur ; cela peut entraîner sur la bête laissée au pré par fort ensoleillement, un amaigrissement brutal et l’apparition de plaques urticantes sous la bâche portée à même la peau, peu compatible avec la qualité de chair dudit animal. Il faut donc davantage surveiller le bovin et, le cas échéant, en accord avec la sourate 345 bis du Coran, l’autoriser à rejoindre une stabulation ombragée, spécialement installée dans le pré à cet effet. »

UNE CHAROLAISE SE CONVERTIT A L'ISLAM ET DECIDE DE PORTER LA BURQA!
Ce qui n’arrange pas les affaires du propriétaire, M. Bretin : « C’est un investissement imprévu et très mal vécu par les autres charolaises du troupeau, qui y voient là un favoritisme injustifié. Et puis, si demain Poupoule envisage le voyage à La Mecque avec Pinpin, ça risque d’occasionner des frais insensés cette affaire-là ! Je me suis renseigné: le pèlerinage en Arabie-Saoudite en vol cargo coûte au bas mot 1300 € par bovin ! Et ça n’est pas remboursé par la Mutualité Sociale Agricole…»

Habib Maachour, boucher halal de Cosne-sur-Loire et imam de l’école coranique nivernaise, se veut, quant à lui, rassurant : « Je comprends la surprise de l’éleveur mais j’insiste sur le caractère volontaire et spontané de la conversion de Poupoule qui ne saurait être bafouée. La liberté religieuse est reconnue par la France et il ne serait pas tolérable que Poupoule soit victime de discrimination, compte tenu de ses convictions salafistes. Nous serons vigilants et sommes en contact régulier avec Pinpin, son taureau, qui surveille de près notre nouvelle fidèle. L’islam a toute sa place dans les prés du Morvan, n’en déplaise aux intolérants et aux sceptiques».

UNE CHAROLAISE SE CONVERTIT A L'ISLAM ET DECIDE DE PORTER LA BURQA!
Certes, mais alors pourquoi ce même responsable religieux a-t-il refusé une conversion analogue, opérée il y a quelques semaines près de Cercy-la-Tour (Nièvre), par Samantha, une truie adulte de l’élevage de Robert Mageon ?

Nouveau site d’info satirique : déconne et foutages de gueules no limit en html. Esprit Hara-Kiri. Nouveaux auteurs et esprits libres bienvenus !

Suivez et partagez !
0