OPERATION 1000 PETITES CULOTTES POUR DSK

Afin de soulager notre futur Président, et pour que sa détention à Rikers Island se passe le mieux du monde (industrialisé), nous avons décidé de lancer l’opération MILLE PETITES CULOTTES (si possibles sales) POUR DSK.

La compagnie de ces culottes, sortes de signatures des Françaises qui croient encore en la démocratie et dans les valeurs humaines de base, devrait remonter le moral du condamné.

OPERATION 1000 PETITES CULOTTES POUR DSK
D’après nos informations, l’envoi de petites culottes n’est pas interdit par la législation américaine (il n’est tout bonnement pas prévu).

Nous nous adressons donc à vous, Mesdames, fidèles lectrices de L’Organe.

Pour vous, c’est un petit geste – et ça évite de la mettre au sale et de la laver – pour lui, c’est un grand pas vers un meilleur moral et peut-être, qui sait, la libération.

Un petit geste pour vous, un grand pas vers la liberté pour DSK.

N’envoyez surtout pas de culottes propres, Dom risquerait de vous les renvoyer à la gueule. On ne plaisante pas avec l’ADN du popo.
Évidemment, tout plan de la prison qui serait imprimé en écriture invisible (à base de jus de citron, ou pire) à l’intérieur des-dites culottes ne ferait que renforcer la peine, dans tous les sens du terme, de l’ex-directeur du FMI.
Pas de blagues, donc.

OPERATION 1000 PETITES CULOTTES POUR DSK
Les culottes très sales, et de couleur, sont vivement conseillées. Pourquoi ? Eh bien imaginez une cellule tapissée de culottes sales multicolores, cela aura un effet positif pour l’œil, même torve, chaque matin.

Chaque culotte étant une froissure, une odeur, une piste, DSK, en bon chasseur de touffes, passerait les 67 ans qu’il lui reste à tirer à imaginer des histoires, des désirs, des vies, des envies… Cela réveillerait, est-il nécessaire de le souligner, sa libido, forcément plombée par l’absence de produits fortifiants, sur lesquels nous ne reviendrons pas.

OPERATION 1000 PETITES CULOTTES POUR DSK
Quant aux petits plaisantins du type Thomas (cet enculé se reconnaîtra) et autres personnes à sériosité réduite, pas la peine d’envoyer vos slips sales XXL distendus au prisonnier avec des vannes lourdes à l’intérieur du genre « Drug Sex Kok ».

Dom risquerait de faire un rejet.

Voilà, vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à faire tourner cette pétition, que toutes les femmes de France de 18 à 61 ans (c’est l’âge d’Anne Franck Sinclair) envoient une petite culotte à notre trésorier préféré car oui, violer une bonniche, qui plus est noire, n’est pas vraiment un crime, un délit peut-être.

Ah, dernière chose, et d’importance : inutile d’envoyer 2 culottes, Dom repère à 2 km sous vent contraire deux culottes de la même cha, femme pardon.

C’est pas à un vieux singe qu’on apprend à sniffer une culotte sale.

Nouveau site d’info satirique : déconne et foutages de gueules no limit en html. Esprit Hara-Kiri. Nouveaux auteurs et esprits libres bienvenus !

Suivez et partagez !
0