LES RMISTES AUX ANTILLES !

LES RMISTES AUX ANTILLES !
Il y a juste deux trois écueils à éviter : les cyclones plaisantent pas, là-bas, ainsi que les grèves, dites aussi « cyclone social ».

Elles peuvent durer des mois, et les indépendantistes sont pas super cool, malgré leur look rasta.

Un jour, ils en viendront bien à découper les touristes blancs sur la plage, mais on en est pas encore là.

On peut encore profiter, n’est-ce pas?

LES RMISTES AUX ANTILLES !
Bien sûr, les services sociaux sont débordés, aux Zantilles : chaque employé du Pôle Emploi « gère » 300 chômeurs. Avec l’afflux d’un million d’indemnisés au RSA, l’île devrait connaître un certain engorgement. Il se peut qu’il y ait quelques violences, ici ou là.
Bernard Lugan, l’infréquentable spécialiste du Ruanda issu de l’horrible université Lyon III, expliquait entre autres le génocide par une densité de population qui devenait dangereuse pour la vie en communauté…
Là aussi, un peu d’égorgements entre rmistes ne pourra pas nuire aux finances de l’Etat. Voire un virus élaboré en laboratoire, comme la grippe porcine, qui tombe à pic pour les grandes boites de pharmaco. On relance l’emploi comme on peut, même la Mort et la Maladie sont bonnes à prendre. Le monde est tellement pourri que même nos idées débiles peuvent trouver preneur.

NOUS SERONS TOUS DES ABORIGENES FRANÇAIS

LES RMISTES AUX ANTILLES !
Les Zantilles comme une grande réserve de rmistes alcooliques au soleil, ça vous rappelle rien ? Mais oui, les aborigènes. Qui touchent une pension de l’Etat australien à rien foutre, comme les Indiens au Canada, devenues de grosses tanches sous perfusion. Souvenez-vous de leurs ancêtres, fiers, combatifs, libres… Putain, la claque ! Voilà ce qui nous pend au nez.

Les abos boivent le pognon et, au bout d’une immense beuverie, se retrouvent avec zéro dollar australien (= 0,57 euro, on apprend toujours un truc, sur L’Organe) en milieu de mois. Dans leurs « maisons », y a rien, tout est pété à part la télé, les mômes végètent, les parents picolent leur malheur. Tout est cassé, comme leur futur. Suicide, dépression, un génocide homéopathique. Les nazis étaient moins hypocrites, finalement.

LES RMISTES AUX ANTILLES !
En fait, à L’Organe, sans le dire, on propose des idées à la Frédéric Lefebvre, mais avec l’humour à la place du cynisme, et on aimerait bien que cette dérision ouvre les yeux des intoxiqués qui ne réagissent pas. Oui, l’encule est immense, oui, les mégariches de Goldman Sachs entubent la planète, oui, Obama n’est qu’un acteur rémunéré par une SuperProd pour jouer un rôle apaisant sur les esprits qui s’échauffent, qui commencent à entraver la coupure, le grand Kibezki mondial.
Déporter un million de pauvres aux Antilles, une idée à la con ? Pff, c’est déjà le cas. Comme le disait le petit Zemmour, le Soral juif, en France tout commence en chanson, mais tout finit dans le sang.
Même au soleil.

Nouveau site d’info satirique : déconne et foutages de gueules no limit en html. Esprit Hara-Kiri. Nouveaux auteurs et esprits libres bienvenus !

Suivez et partagez !
0